Elle évite le pire car elle savait quoi faire!

By 27 juillet 2017Actualités

Une citoyenne de Sainte-Hélène-de-Kamouraska a failli perdre la totalité de ses biens le 10 juillet dernier à la suite d’un incendie déclaré dans sa cuisine.

« Quand j’ai vu les flammes sur la cuisinière, je me suis rappelée comment intervenir. » de déclarer madame Nathalie Picard. Cette citoyenne avertie avait assistée à un atelier de manipulation d’extincteur portatif lors de la journée portes ouvertes de la caserne de Sainte-Hélène-de-Kamouraska en octobre 2016. « Une chance que j’ai vu comment on fait car je n’aurais probablement pas su comment utiliser un extincteur et j’aurais perdu ma maison. » de raconter madame Picard. Bien rangés dans leur support, trois extincteurs portatifs ont été utilisés afin de maîtriser le début d’incendie qui en était à s’attaquer aux armoires de la cuisine. Elle eut le bon réflexe d’appeler les pompiers en composant le 9-1-1 avant de tenter de combattre l’incendie.

Mme Picard dit se rappeler également des visites de prévention à domicile réalisées par les pompiers du Service intermunicipal de sécurité incendie. Sur leurs conseils, elle s’était muni d’extincteurs portatifs et avait permis aux pompiers de vérifier ses avertisseurs de fumée.

Semaine de prévention des incendies

Madame Picard se dit chanceuse dans sa malchance. Elle désire maintenant partager sa mésaventure en invitant les citoyens à participer aux portes ouvertes des casernes incendies en octobre. La semaine de prévention des incendies se tient la deuxième semaine d’octobre de chaque année. La programmation des différentes activités est diffusée dans les différents médias en septembre. Les services de sécurité incendie profitent généralement de l’occasion pour ouvrir leur caserne aux citoyens, exposer les équipements de lutte à l’incendie, discuter prévention et animer des ateliers de simulation de début d’incendie en cuisine.

Cette année, le Service intermunicipal de sécurité incendie de Saint-Pascal tiendra sa porte ouverte à la caserne de Saint-Philippe-de-Néri. La date sera diffusée vers la fin de l’été. L’activité de manipulation d’extincteurs portatifs reviendra pour permettre à la population de se faire la main sur ce dispositif méconnu.

Un rappel pour la sécurité de tous

Christian Madore, préventionniste en sécurité incendie à la Ville de Saint-Pascal rappelle à la population de bien vérifier les avertisseurs de fumée et remplacer les piles aux changements d’heures. Il faut maintenant en installer minimalement un sur chaque étage d’une résidence afin d’avoir une protection accrue et une détection rapide. Les avertisseurs de fumée ont une péremption de 10 ans. Les fabricants affichent cette date à l’extérieur des boîtiers. De plus, un extincteur portatif de classe 2A-10B-C (correspondant à environ 5 lbs) est également essentiel dans tous logements.

Pour en apprendre davantage sur la prévention des incendies, la population est invitée à suivre les conseils de prévention sur la page Facebook de la Ville de Saint-Pascal ou sur le site Internet au www.villesaintpascal.com.


 

Alerte